Rechercher
  • patrick2281

Interview d'Expert : Impliquer pour que chacun devienne "acteur de la sécurité" !

Dernière mise à jour : 30 sept. 2021

Pour ce premier "Interview d'expert", nous avons échangé avec Julien Mareels, Directeur EHS & Sûreté chez GSK Vaccines à Saint-Amand-les-Eaux.


Après avoir géré durant 5 années les aspects HSE des sites SEVESO Seuil Haut de Beuvry la Forêt et Dunkerque de Minakem, Julien Mareels a géré les systèmes de management HSE des sites PPG AC France (Ruitz, Moreuil, Genlis & Albi) pendant 7 ans. Il est passé ensuite chez Consolis avant de rejoindre GSK en mars 2021.



Quel est selon-vous le niveau de culture sécurité dans les entreprises françaises ?

A ce jour et bien qu’on puisse noter une évolution des consciences sur les dernières années, j’estime qu’une large majorité des entreprises françaises fonctionnent encore en mode REACTIF ou DEPENDANT sans avoir encore pris la pleine mesure de la prévention.


Quels sont les plus grands défis pour réussir à renforcer la culture sécurité ?

Un de nos plus grand défi est de réussir à faire basculer les organisations vers la prévention et à pousser chacun à devenir acteur.


Qu’est-ce qui fonctionne le mieux pour agir sur les comportements ?

L’exemplarité des leaders demeure un puissant levier mais il faut également impliquer. J’aime à ce titre citer Benjamin Franklin : « Dis-le moi et je l'oublierai; Enseigne-le moi et je m'en souviendrai; Implique-moi et j'apprendrai. » Combien d’organisations ont essayer de dicter une politique Sécurité sans impliquer et donc sans résultats probants ?


Que pensez-vous de la notion de « culture juste » ? Est-ce d’application dans votre entreprise ?

La « culture juste » est à mon sens fortement liée au fait de « donner du sens ». L’engagement autour d’une culture passe par l’explication, la création de points d’ancrage dans l’esprit de nos collègues…


Si vous aviez une baguette magique, que changeriez-vous pour avoir un impact important sur le nombre d’accidents de travail ?

J’éveillerai les consciences à la sécurité de manière à ne pas avoir à attendre de vivre les douloureux moments d’accidents graves pour faire réagir… La sécurité telle que je la conçois prend aujourd’hui une part psychologique en complément des aspects techniques traditionnels.


Comment renforcer le leadership des managers en matière de sécurité ?

Là encore en les impliquant dans la définition des règles et en les engageant autour du respect de celles-ci. Dans tous les cas la bienveillance reste la clé…


Quelle est la question que nous n’avons pas posée à laquelle vous aimeriez répondre ?

Ce n’est pas une question à laquelle j’aimerai répondre mais plutôt une question que j’aimerai vous poser : « Après en avoir abordé plusieurs ingrédients dans les questions précédents, avez-vous trouvé la recette de la culture Sécurité ? »


Je vous remercie pour cette question... cela me permet de dire un mot sur Fullmark... même si ce n'est pas le but de ce blog ! Je dirais qu’il n’y a pas une seule recette magique valable pour toutes les entreprises, mais qu’il y a autant de recettes qu’il y a d’entreprises. C’est une observation majeure que nous avons faite tout au long de ces 35 années au service de la culture sécurité en entreprise. Il ne faut pas vouloir dérouler ou imposer une méthode trop « carrée ». Il est bien plus efficace de bien comprendre l’entreprise, son histoire, son passé, ses forces et ses défis et de capitaliser sur ce qui existe déjà. C’est pour cela que bien souvent nous conseillons un « Diagnostic de la culture sécurité » car il permet d’avoir une vue claire et objective du niveau de culture sécurité dans l’entreprise avec un excellent niveau de détail qui permet d’identifier où sont « les trous dans la raquette » ! Nous pouvons alors concentrer notre énergie sur les axes clés qui permettront d’avoir un maximum d’impact ! Notre approche « agile » nous distingue de nombreux autres acteurs sur le marché et dirais que c’est un élément clé de notre « recette du succès » !



433 vues